Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 Feb

Buenos Aires

Publié par Aude & Flo  - Catégories :  #argentina

Buenos Aires du 22 au 25 février 2013

 

Après cette halte animalière nous reprenons une fois de plus le bus, direction Buenos Aires, capitale colorée et dansante!! Excités par cette nouvelle découverte, nous devons avant tout subir l’interminable route rectiligne sur des centaines de kilomètres. Celle-là même qui nous fait quitter la Patagonie pour retourner à des latitudes plus raisonnables.

Une fois arrivés dans la ville du Tango, non sans mal (une vitre à exploser au 1er étage du bus ce qui nous a valu un peu de rab et un détour pour la faire réparer), l’asphalte et la chaleur nous accueillent comme il se doit. Munis de notre maison sur le dos nous partons, à la recherche d’une bonne petite auberge… pas chère, si possible.

La première impression de cette ville, n’est ni désagréable, ni dépaysante, ni chaleureuse, ni insécuritaire, on peut dire que l’on se sent un peu comme à la maison. Dans un pays occidentalisé, Buenos Aires est un peu comme le Paris du continent américain. Bienvenidos à la casa, los Franceses !

Bon, la petite auberge se change en une cellule de prison aux murs jaunes et aux casiers en guise de placards, mais le prix est imbattable et l’accueil y est chaleureux et en français. Sans perdre une seconde, nous nous mêlons à l’agitation de la foule, se perdant dans les dédales des petites rues ombragées du centre de Buenos Aires. Et cette fois sans sac, pour nous courber l’échine.

Buenos AiresBuenos Aires
Buenos AiresBuenos Aires
Buenos AiresBuenos Aires
Barrio Puerto MaderoBarrio Puerto Madero
Barrio Puerto Madero
Barrio Puerto MaderoBarrio Puerto Madero

Barrio Puerto Madero

Notre passage par la capitale, nous aura permis de découvrir des piano-bars très sympas, des places animées où artistes et alcooliques se mélangent, le sympathique mercado pour ramener quelques souvenirs, des concerts de rues et leurs danseuses de samba à moitiés nues, des danseurs de hip hop et même une manifestation. Le long du canal nous flânons tel deux petits coquelicots au grès des granisados et bancs exposés plein sud.

Buenos Aires
Buenos AiresBuenos AiresBuenos Aires

Le passage par la Boca, célèbre quartier avec sa rue touristique El Caminito, est une halte obligatoire. Tango, restos et façades colorées y sont les maîtres mots. Une formidable ambiance générale s’y dégage et le port du maillot de la Boca y est conseillé, en tout cas évitez de vêtir celui de River Plate, club ennemi de Boca Junior. Le stade de La Bombonera au Sud , el Monumental au Nord, les pauvres au sud, les riches au Nord, enfin pas tout à fait, mais pour faire simple et concis, on dira ça. Le soir même, nou cassons notre tirelire cochon pour nous offrir un spectacle de Tango. C’est du sport cette danse !! Trop fort.

Que serait un voyage en Amérique du sud, sans y voir un match de foot ! Ce soir River plate vs Tigre, une ville à quelques kilomètres de la capitale. Sans billets en poche, nous espérons pouvoir en acheter aux guichets ou aux abords du stade. Nous attrapons le premier bus direction d’El monumental Antonio Vespucio Liberti, enfin, El Monumental. Et dégotons deux billets, auprès d’un supporter, pas trop cher pour le match. Pas trop cher et en plus en popular, comme ils disent. C'est-à-dire en plein cœur du virage rouge et blanc de river. Et là on comprend tout de suite pourquoi le stade s’appelle « El Monumental ». Le foot en Argentine ça se vit… et à fond!! La densité est telle qu’il est quasiment impossible de bouger. Ca chante, ça crie, ça saute tout autour de nous. Des aficionados se demandent ce que nous faisons ici? Eh ben nous venons voir, évidemment David Trezeguet !! Titulaire d’un soir.

El Tango!
El Tango!El Tango!
El Tango!El Tango!

El Tango!

Buenos Aires
Buenos Aires
Commenter cet article

À propos

Voyage en Amérique du Sud

compteur de blog